philippeherlin.com le site de PHILIPPE HERLIN
Accueil / Contact /
Philippe Herlin

« J’étais pas au courant qu’c’était des terroristes ! »
Jawad, l’islam et les attentats du 13 novembre

Les Editions de Paris, Max Chaleil
Sortie le 15 septembre 2016
74 pages, 9 euros


Dans toutes les librairies et sur Amazon, FNAC, La Librairie, Place des Libraires, leslibraires.fr, Paris Librairies,Leclerc, Les Editions de Paris







Présentation :

13 novembre 2015 : le terrorisme islamiste frappe Paris et fait 130 morts et des centaines de blessés au Bataclan, au Stade de France et aux terrasses de plusieurs restaurants. Cinq jours plus tard, la police repère, à Saint-Denis, la planque du responsable opérationnel de ces attaques, le RAID se prépare à donner l'assaut. C’est alors qu’apparaît devant les caméras de BFMTV le propriétaire de l'appartement où sont retranchés les terroristes, il s'appelle Jawad Bendaoud et affirme d’emblée : « J’étais pas au courant qu'c'était des terroristes ! » Sa déclaration suscite les moqueries et génère un buzz incroyable sur le Net. Cette scène « comique » sert de point de départ et de fil rouge à cet essai qui se veut une réflexion sur l'islamisme. Une réponse est proposée pour éradiquer le terrorisme islamiste en France, conforme à notre Constitution et aux Droits de l'Homme.
Après un détour par Freud, à propos de l'humour et de la parodie, le livre aborde la question de l'islam et de l'islamisme, la nécessaire distinction à opérer entre les deux mais aussi les connexions à pointer. Une place importante est consacrée à la notion de mensonge, la taqiya, avant d'étudier la dynamique de l'islamisme avec Alexandre Del Valle ou Boualem Sansal. Afin d’approfondir l'analyse, plusieurs penseurs sont convoqués, comme George Steiner, Peter Sloterdijk, Maurice G. Dantec, ou Jean Baudrillard.

Sommaire :

La scène
« Ils m'ont dit qu'ils avaient une roquette, j'ai proposé de faire la vinaigrette »
Soirée pyjama chez Jawad !
L'information immanente
Rions avec Freud
C'est vilain de se moquer !
Louis de Funès contre Jawad
La justesse du bon sens populaire
Le Coran, la Vérité calligraphiée
L'esclavage c'est la liberté
La violence légitimée
Le nouveau totalitarisme
L'islam justifie le mensonge
La taqiya théologique
Notre incompréhension du mensonge islamique
La théorie du complot comme forme de taqiya
Une déresponsabilisation totale
Tous pareils ? Musulman = Jawad ?
France-Algérie, destins croisés ou destins parallèles ?
L'islamisme, d'un califat à l'autre
La déferlante de l'islam politique
Une nouvelle idolâtrie
L'islam, un « protonazisme » ?
Une bonne guerre civile et ce sera réglé !
D'abord, mesurer la menace
Ensuite poser le problème
Puis apporter une solution définitive
Pas de compromis possible
C'est en France que tout se jouera
La nécessité de la dimension européenne
Une solution à plus long terme ?
La reconquête théologique
Arrête de faire ton Jawad !
Le nom et l'identité
Le traumatisme et le déni
Terrorisme et narration
La figure du Mal
Le défi de la violence symbolique
La pensée tragique
Le sens du sacrifice


Médias :

- Invité à l'émission Décryptage de Radio Notre Dame le 9 janvier 2017
- Un article de Polémia le 27 décembre 2016
- Interview sur TV Libertés le 11 octobre 2016 (reprise sur Nouvelles de France, Liberté politique, LesObservateurs.ch, Synthèse nationale, Prêchi-prêcha, ...) > plus de 18.000 vues !

- Interview dans le 1er numéro de la revue Confrontation, le 5 octobre 2016
- "excellent pamphlet sur l'attitude générale face au totalitarisme de l'islam" pour le philosophe Vivien Hoch le 21 septembre 2016
- Un compte-rendu louangeur dans Présent le 20 septembre 2016
- Interview sur Radio TV Libertés le 20 septembre 2016
- Sur mon blog : L'Institut Montaigne confirme l'analyse principale de mon livre, la moitié des musulmans sont des islamistes, le 18 septembre 2016